Anac Niger

Partenaires

AFRAA

L'Association des Compagnies Aériennes Africaines (abréviation AFRAA), est une association commerciale des compagnies aériennes qui sont originaires de toutes les nations de l'Union Africaine. Fondée à Accra, au Ghana en 1968, elle à son siège à Nairobi, au Kenya. Le but principal de l'AFRAA est d'établir et de faciliter la coopération entre les compagnies aériennes africaines. Site web: http://www.afraa.org/

UEMOA

L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est une organisation ouest-africaine qui a comme mission la réalisation de l'intégration économique des États membres, à travers le renforcement de la compétitivité des activités économiques dans le cadre d'un marché ouvert et concurrentiel et d'un environnement juridique rationalisé et harmonisé. Site web: http://www.uemoa.int

CEDEAO

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) est une organisation intergouvernementale ouest-africaine créée le 28 mai 1975. C'est la principale structure destinée à coordonner les actions des pays de l’Afrique de l'Ouest. Son but principal est de promouvoir la coopération et l'intégration avec pour objectif de créer une union économique et monétaire ouest-africaine.

ACI

Fondé en 1991 par la fusion de plusieurs associations antérieures, le conseil international des aéroports (CIA. De l'anglais, Airports Council International, ACI) est la principale organisation professionnelle fédérant les équipements aéroportuaires mondiaux. Son siège est à Montréal au Canada. C'est une organisation à but non lucratif dont les principales préoccupations sont relatives aux intérêts des infrastructures aéroportuaires et à la promotion de l'excellence professionnelle dans la gestion et l'exploitation des aéroports. En favorisant la coopération entre les aéroports, les organisations aéronautiques mondiales et les partenaires financiers, le CIA contribue à la sécurité, à la sureté, à l'efficience et à la responsabilité environnementale du transport aérien.

CAFAC

Commission Africaine de l'Aviation Civile. Site web: http://www.afcac.org/

EAMAC

Créée en 1963, l'Ecole Africaine de la Météorolgie et de l'Aviation Civile (EAMAC) est installée à Niamey (Niger), capitale politique et administrative du Niger, dans le quartier Plateau. Établissement Public à caractère administratif, l'EAMAC est une des trois (3) écoles de l'Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) et est placée sous la tutelle de la Direction Générale de l'Agence à Dakar. Site Web : http://www.eamac.ne

IIMATH

Institut International des Metiers de l'Aviation du Tourisme et de l'Hotellerie.

ASECNA

Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar. Regroupant 18 États membres, l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) est la plus ancienne institution de coopération et d'intégration africaine et malgache1. C'est un établissement public doté de la personnalité morale et jouissant de l'autonomie financière. L'Asecna a été créée en 1959 par une convention signée à Saint-Louis (Sénégal), remplacée par la convention signée à Dakar le 15 octobre 1974. La convention de Dakar prévoit que l’Asecna gère des services dits communautaires (identique pour tous les pays), principalement la gestion des espaces aériens, et, si un État le souhaite, l'Agence peut également assurer la gestion des activités dites nationales (gestion commerciale de l'aéroport communautaire, et gestion technique des aéroports secondaire à l'intérieur des pays). Dans ce dernier cas, l'État est tenu de signer un contrat de délégation de gestion avec l'asecna anciennement appelé "contrat particulier". Au titre des services communautaires, elle gère notamment un espace aérien de 16 100 000 km2 réparti en 6 régions d’informations de vol : Antananarivo ; Brazzaville ; Dakar Océanique ; Dakar Terrestre ; Niamey ; Ndjamena. Dans ces régions, elle assure : le contrôle de la circulation aérienne ; le guidage des avions ; la transmission des messages techniques et de trafic ; l'information de vol, ainsi que le recueil des données ; la prévision et la transmission des informations météorologiques. Elle supervise également 27 aéroports internationaux et 76 aéroports nationaux et régionaux situés sur le territoire de ses membres.

DGAC

La direction générale de l'Aviation civile (DGAC) est l'administration, rattachée au Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, qui regroupe l'ensemble des services de l'État chargés de réglementer et de superviser la sécurité aérienne, le transport aérien et les activités de l'aviation civile en général. Elle est notamment chargée de différentes missions relatives à l'aviation civile, comme : le contrôle aérien ; le soutien à la recherche et au développement dans le domaine de la construction aéronautique ; la qualification des aéronefs ; Acteur de la prévention, la DGAC veille non seulement à la sécurité des hommes mais aussi à la préservation de l'environnement, par une lutte permanente contre les nuisances générées par le transport aérien.

IATA

L’Association internationale du transport aérien (en anglais International Air Transport Association, ou IATA) est une organisation commerciale internationale de sociétés de transport aérien. Ces entreprises sont spécialement autorisées à consulter les prix entre elles par l’intermédiaire de cet organisme. L'activité principale de l'IATA est la simplification des facturations entre les compagnies aériennes et les agents de voyages (BSP) ou les transitaires/agents de fret (CASS). Depuis 1967, l’IATA assigne des codes de 3 lettres aux aéroports (ainsi qu’aux gares de chemin de fer importantes) et des codes de 2 lettres aux compagnies aériennes. Ces codes sont utilisés dans le monde entier. Site web: http://www.iata.org/

OACI

L’Organisation de l'aviation civile internationale (OACI ; en anglais International Civil Aviation Organization ou ICAO) est une organisation internationale qui dépend des Nations unies. Son rôle est de participer à l’élaboration des normes qui permettent la standardisation du transport aéronautique international (les vols à l’intérieur d'un même pays ne sont pas concernés par l’OACI). Le conseil de l’OACI adopte les normes et recommandations règlementant la navigation (en anglais, Standards and Recommended Practices : SARP), le partage des fréquences radio, les brevets du personnel d'aviation, la circulation aérienne, etc. Il définit aussi les protocoles à suivre lors des enquêtes sur les accidents aériens, protocoles qui sont respectés par les pays signataires de la Convention de Chicago. Site web: http://www.icao.int

Loading…